ALIMENTATION FAIBLE EN CALORIES. Une super longévité.

ALIMENTATION FAIBLE EN CALORIES. Une super longévité.

ALIMENTATION FAIBLE EN CALORIES. Une super longévité.

ALIMENTATION FAIBLE EN CALORIES

«L’un des facteurs clés pour atteindre une super longévité chez les animaux de laboratoire (dont la durée de vie moyenne s’allonge entre 30 et 40%) est un régime hypocalorique, qui est exactement le contraire du régime

WESTERN HIGH-CALORIE.

Citation  Page 25

QUALITÉ ET TYPE D’ALIMENT

“Le deuxième facteur essentiel est la qualité et le type de nourriture que nous consommons, puisque, comme l’a expliqué le professeur Luigi Fontana (professeur de sciences de la nutrition à l’Université de Brescia et Washington), un ou deux jours de jeûne par semaine, uniquement avec des légumes et du huile d’olive, ont des effets sur le métabolisme cellulaire similaires à la restriction calorique. D’autres moyens possibles sont de ne prendre des calories que dans la première partie de la journée et de remplacer les protéines animales par des protéines végétales ».

ÉTUDE 2014 dans la revue scientifique ‘ Nature ‘ (sur le vieillissement)

Une étude récente publiée en 2014, dans la revue aimée des chercheurs, ‘ Nature ‘ a confirmé avec autorité que la restriction calorique sans malnutrition (donc riche en nutriments) réduit le vieillissement, prolonge la vie et diminue l’incidence des maladies, y compris les maladies dégénératives typiques de la vieillesse.

Abaisser la glycémie en réduisant drastiquement les aliments et boissons sucrés et en remplaçant le pain et les pâtes raffinés par leurs équivalents de farine complète permet donc à notre corps de mettre en marche des mécanismes de défense contre la maladie et le vieillissement.

0 Comments

Leave Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Genomic Space Home
Instagram